Comment consulter les archives des listes du LUG de Strasbourg ?

Les archives des listes de diffusion du LUG de Strasbourg sont disponibles en ligne et consultables par les abonnés des listes. Reportez vous à https://strasbourg.linuxfr.org/mailman/listinfo

NB : la suite de ce document ne s'applique plus au robot serveur de listes utilisé par le LUG de Strasbourg, mais elle est conservée pour mémoire.

bug 2005/12/17 22:08


Principe et vue d'ensemble Les archives des listes du LUG ne sont pas des plus aisées à consulter. Un nombre non négligeable de membres ne désirant pas d'archive web publique, il n'y en a pas. Le seul moyen disponible actuellement passe par la récupération des archives du robot gestionnaire de nos listes puis la recherche dans ces dernières par ses propres moyens.
Je propose ici une méthode qui permet de récupérer tout les messages d'une liste sur une certaine durée, puis de convertir ce que le robot renvoi dans un format « boite aux lettres » classique (mbox). Il sera ainsi possible d'y effectuer toutes sortes de recherches avec n'importe quel lecteur de mail disposant de ce type de fonctions. Il ne s'agit pas d'une procédure pas à pas. Si vous vous en sortez en ne faisant que suivre les exemples, soit vous avez de la chance, soit vous auriez probablement pu vous passer de cette méthode.

Notes diverses

  • La procédure donnée fonctionne avec des boîtes aux lettres au format mbox. Elle ne fonctionne pas en l'état avec des boîtes au format maildir.
  • Les exemples donnés ne sont, comme leur nom l'indique, que des exemples. Toute la procédure est réalisable avec n'importe quel lecteur de mail (même avec Outlook, c'est dire…).
  • Tous les exemples sont en ligne de commande. Ils considèrent tous que votre système est configuré de sorte que la commande “mail” puisse envoyer du courrier vers Internet. Pour cela il faut que votre système dispose d'un programme serveur de mail (tel que Sendmail, Postfix, exim, etc) correctement configuré. Si ce n'est pas votre cas, les explications devraient être suffisantes pour que vous puissiez vous en sortir avec un votre lecteur de mail habituel.
  • Certains exemples peuvent vous sembler complexes voir cryptiques. Ne vous en inquiétez pas, vous pouvez généralement vous en passer.

Récupérer la liste des archives disponibles

Envoyer un mail à sympa, notre cher robot gestionnaire de listes, contenant pour tout message la commande 'index nom_de_la_liste'

Exemple :

       $ echo "index linux" | mail sympa@tux.u-strasbg.fr
       $

Sympa vous renvoi alors la liste des fichiers d'archives dont il dispose pour la liste en question. Chez nous, ces fichiers ont pour nom “log.AAAAwNN” ou AAAA est l'année et NN la semaine d'archivage.

Demander à sympa les archives qui vous intéressent

Envoyer un mail à sympa contenant une liste de commandes “get” (une commande “get” pour chaque archive voulue). La syntaxe de la commande “get” est :

get nom_de_la_liste nom_de_l_archive

Pour chaque commande get, Sympa vous renvoi un mail contenant l'archive demandée (si elle existe). Vous recevrez donc autant de mails que d'archives demandées.

Exemple :
Si vous désirez les archives des semaines 42 à 44 de l'année 2002.

       $ cat <<EOMAIL | mail sympa@tux.u-strasbg.fr
       > get linux log.2002w42
       > get linux log.2002w43
       > get linux log.2002w44
       > EOMAIL
       $

Autre Exemple :
Pour recevoir toutes les archives des années 1999 à 2001 nous allons créer un fichier vide, y mettre la liste de toutes les commandes nécessaires, l'expédier, puis l'effacer :

       $ > tmp-1999-2001
       $ for annee in `seq 1999 2001` ; do for semaine in `seq -w 1 53`; \
       do echo "get linux log.${annee}w${semaine}" >> tmp-1999-2001 ;done ; done
       $  mail sympa@tux.u-strasbg.fr < tmp-1999-2001

Rendre les archives reçues exploitables

Les archives de sympa sont au format digest RFC934. C'est un format un peu ancien et pas toujours pratique. Il se peut que vous désiriez vous contenter de cela, mais peut-être préférerez-vous les mettre dans un format boîte aux lettres classique (format mbox, exploitable par la grande majorité des lecteurs de mail).

Pour ce faire, il vous faudra d'abord sauvegarder toutes les archives reçues de sympa dans une boîte aux lettre dédié (au format mbox) qui servira temporairement. Les exemples qui suivront supposeront que vous les avez sauvegardés dans le fichier ~/Mail/lugtemp.

Vous aurez également besoin de la commande 'formail' qui se trouve dans le paquet 'procmail'. Il vous faudra donc installer procmail si ce n'est déjà fait (vous n'avez pas besoin de le configurer).

Exemple :
Si vous utilisez Debian, vous pouvez installer procmail aussi simplement que cela :

       # apt-get install procmail
       #

Il vous faudra à présent utiliser la commande “formail -ds” ainsi qu'un petit peu de filtrage sed pour transformer votre fichier boîte aux lettres temporaire qui contient les archives (en format digest) en un fichier boîte aux lettres classique.

Exemple (le seul réellement important) :

       $ cat ~/Mail/lugtemp | sed -e '/------- CUT --- CUT ---/d' | \
       formail -ds >> ~/Mail/lugarchives
       $

Remplacez '~/Mail/lugarchives', dans la commande ci-dessus, par le fichier boîte aux lettres dans lequel vous souhaitez mettre vos archives utilisables.

Vous devriez disposer à présent d'archives au format mbox que vous pouvez exploiter comme bon vous semble.

Exploiter vos archives

Vous devez tout d'abord faire en sorte que votre lecteur de mail reconnaisse le fichier mbox que vous venez de créer comme une de ses propres boîtes aux lettres (ou dossier suivant la terminologie utilisée par votre programme). Pour certains il suffit de mettre votre fichier dans un répertoire donné, pour d'autre il faut passer par une fonction d'importation. Cela est fonction de votre programme, à vous de voir quelles sont ses exigences.

Vous pouvez à présent utiliser toutes les fonctions de recherche de votre programme de mail dans cette nouvelle boîte aux lettres. Certains clients mail disposent de fonctions de recherche très avancées. Il y a par exemple les motifs (patterns) de mutt qu'on peut utiliser avec ses fonctions « search » ou « limit », ou encore la fonction « Chercher des messages » de kmail, etc.

Il y a également des utilitaires comme grepmail qui permettent toutes sortes de recherches en ligne de commande.

Dernières recommandations

La procédure étant un peu lourde (surtout si vous voulez consulter les archives sur une longue période), je me permet de vous recommander de conserver les archives que vous avez récupérées, puis d'y ajouter au fur et à mesure les nouveaux messages que vous recevez de la liste de discussion plutôt que de les effacer.

Si malgré cela vous désirez récupérer des archives régulièrement, vous pourriez utiliser une méthode de tri automatique du mail afin de classer directement les archives envoyées par sympa dans un dossier spécifique.

Pour conclure

J'espère que ce document vous a été utile. En cas d'erreurs ou de manque de clarté, n'hésitez pas à le signaler sur la liste principale du LUG.

Merci à tous ceux qui m'ont aidés dans la rédaction de ce document. Bonnes recherches.

Copyleft Le Joko 2003.

Dernière modification: 17/12/2005 21:09